Quel outil utiliser pour une porte qui frotte sur le carrelage ?

Si vous constatez que le bas de la porte frotte sur le sol, la cause du problème peut être multifactorielle. Il existe quelques astuces pour corriger le frottement et empêcher le plancher de glisser. Utilisez-les davantage. Le frottement de la porte peut entraîner de nombreux désagréments, notamment des rayures sur le sol ou la moquette. Il rend également difficile l’ouverture ou la fermeture de la porte. Pour trouver une solution à ce problème, il est nécessaire de déterminer où se situe le frottement et ce qui le provoque.

Préparer les outils de rabotage !

Si vous choisissez de réaliser vos travaux à l’aide d’un rabot a bois manuel, veillez à le travailler normalement en effectuant un passage régulier. Chaque action doit être effectuée d’un bout à l’autre du bas de la porte pour garantir un résultat homogène. Le rabot électrique est parfait pour ce type de travail. D’autre part, la porte doit être fixée au support pour qu’elle ne bouge pas pendant l’opération. Il est recommandé d’éviter de fendre l’extrémité de la porte. Choisissez des bandes de bois droites légèrement plus longues que la largeur de la porte. Fixez-les à la porte à l’aide de clips. Il suffit de pousser la partie que vous voulez retirer. Faites-le par étapes pour ne pas enlever trop de bois à la fois. Pour le rabot électrique, veillez à commencer par le réglage le plus bas. Il est préférable de répéter ces paragraphes que d’enlever trop de matière en une seule fois. Si vous voulez savoir a quoi sert un rabot, suivez le lien.

Le rabotage des portes blindées !

Tout d’abord, il est nécessaire de détecter la source exacte de la friction avant d’agir. Pour ce faire, c’est très simple. Il est également important de savoir quel rabot electrique choisir. Dans le cas où la friction se situe sur le sol, il suffit de saupoudrer un peu de farine de maïs sur le sol. Cette poudre très fine permet de détecter la partie de la porte qui est en contact avec le carrelage ou le parquet de la pièce. Ouvrez et fermez la porte et voyez apparaître une rainure dans la semoule de maïs, puis marquez l’emplacement avec un crayon pour pouvoir le retrouver simplement. Si votre porte frotte sur l’épaisseur du cadre, poncez un peu de pastel et passez-le sur le bord. Avec la porte fermée, le point de frottement est immédiatement visible et la craie laisse une marque. Ces deux techniques semblent désuètes, mais plus d’un artisan les utilise. Votre porte d’entrée peut être blindée. Dans ce cas, si le rabotage est nécessaire, une raboteuse électrique et une scie circulaire sont recommandées. Tout d’abord, vous devez raboter le bas de la porte. Une fois le blindage présent, il faudra utiliser une meuleuse ou une scie circulaire pour découper le métal fin. L’idée est d’alterner les outils afin que le métal et le bois restent à niveau et que votre porte ne frotte plus contre le sol ou les boiseries.

Est-il possible de raboter tous les types de portes ?

Non et, pour ce qui est des portes en PVC par exemple, l’utilisation rabot électrique n’est pas nécessaire. Les résultats pourraient être catastrophiques. Dans ce cas, il est préférable de recourir à une scie circulaire ou à une scie sauteuse pour nettoyer et guider les coupes. Cependant, il est préférable de confier le travail à un professionnel, car cela garantira un résultat parfait. Bien entendu, si votre porte est en métal, comme l’aluminium, vous devrez utiliser une scie pour enlever une partie du matériau. Dans ce cas, le rabot est inutile. On parle beaucoup du rabotage, mais parfois quelques rondelles suffisent à régler un problème de frottement. Il suffit pour cela de décrocher les charnières de la porte et de placer une rondelle en métal perforé sur chaque charnière. De cette façon, les quelques millimètres que vous gagnerez pourront éliminer tout frottement.