Piscine : les avantages du traitement au sel

piscine au sel

Publié le : 07 juin 20234 mins de lecture

Communément appelé électrolyse, le traitement de piscine au sel est une technique très sollicitée qui se démarque indéniablement à celle au brome ou au chlore. En effet, cette méthode n’utilise pas de produits chimiques et semble facile à mettre en œuvre. Quels sont les avantages du traitement d’une piscine au sel ? Comment fonctionne le traitement ? Comment doser le sel ?

Les atouts d’une piscine au sel

La piscine au sel se distingue notamment par rapport à celle au brome ou au chlore. Nul ne peut contredire que le sel présente d’innombrables atouts. En plus de proposer une grande facilité d’utilisation, le sel conserve particulièrement la santé. Pour cause, étant donné que le sel fait partie des produits naturels, il ne risque pas de provoquer des allergies ni des risques d’irritations pour les baigneurs. Qui plus est, ce produit est totalement inodore, contrairement au chlore et au brome.

À part cela, l’entretien de la piscine au sel s’avère beaucoup plus facile et la sécurité reste ainsi renforcée puisqu’il ne comporte pas de produits chimiques. En optant pour le traitement de piscine au sel, vous participez efficacement à la protection de l’environnement. Il s’agit en effet d’un traitement écologique qui ne laisse pas de trace sur l’environnement. Lors de la vidange de votre piscine, vous n’avez pas à purifier l’eau du bassin.

Piscine au sel : comment ça fonctionne ?

Le principe de fonctionnement de la piscine au sel repose sur l’électrolyse. À titre informatif, il s’agit d’une électrode en titane concentrée via courant de basse tension qui s’installe à la sortie du filtre de votre bassin. C’est ce dernier qui décompose le sel qui se situe dans l’eau en soude caustique et en chlore naturel. Et pour garantir la désinfection de l’eau, il se peut qu’une petite quantité de chlore soit ajoutée.

Aussi, cela permet d’éviter les odeurs désagréables. En somme, il est important de saler la piscine tout en maintenant une certaine concentration de sel. On peut dire que l’électrolyse repose effectivement sur le cycle perpétuel. Pour cause, le sel qui s’est converti en chlore va ensuite se reconvertir en sel et vice versa.

Comment doser le sel pour traiter l’eau de sa piscine ?

Dès le début du traitement de piscine au sel, vous serez emmené à prévoir une certaine quantité de sel dans l’eau de votre piscine afin que l’électrolyseur puisse assurer correctement son rôle tout en produisant suffisamment de chlore. Pour déterminer le poids du sel à mettre dans le bassin, référez-vous à la notice de votre électrolyseur. Selon le modèle choisi, le poids tourne autour de 3 à 7 grammes de sel par litre.

À part cela, il faut définir le volume d’eau en mètre cube pour pouvoir le multiplier avec le taux de salinité conseillé. À titre d’exemple, un bassin mesurant environ 30 mètres cube adoptant un électrolyseur qui recommande 5 g de sel pour un litre d’eau requiert en général 150 kg de sel spécial piscine. N’hésitez pas à vérifier d’une à deux fois par an si ce taux de sel a bougé ou non. Si vous rencontrez des problèmes, prenez immédiatement les précautions nécessaires et faites une vérification du taux de sel.

Plan du site