Activités incontournables lors de votre séjour camping dans le Morbihan

camping dans le Morbihan

Publié le : 24 décembre 20216 mins de lecture

Vous envisagez de visiter le Morbihan en camping-car? Voyager et séjourner en Bretagne sud est en effet une très bonne idée pour la destination. Le Morbihan est l’un des joyaux incontournables de la ville de Bretagne et offre des stations balnéaires les plus appréciées de France. Le département possède un riche patrimoine naturel, culturel et historique qui vous fera vivre des moments inoubliables. Pour des vacances sportives, gastronomiques, culturelles ou de loisirs, vous ne manquerez pas les attractions et les activités incontournables en visitant le Morbihan en camping-car. Vous pouvez visiter: l’aménagement de Carnac et ses monuments, la côte sauvage de Quiberon, Lorient et Vannes, les îles du Golfe du Morbihan. Le département cache différents sites à ne pas manquer.

Quelques itinéraires pour un séjour en camping-car au Morbihan

Le Morbihan couvre une superficie de 6 823 kilomètres carrés et est la deuxième plus grande province de Bretagne. Son littoral est surnommé la « Côte de Boulder », ce qui prouve la richesse de son histoire. Le Morbihan est ,en fait, connu pour avoir la plus forte concentration de blocs au monde, situé sur la route de Carnac. Afin de formuler votre itinéraire, vous devez définir la nature du voyage (plage, culture, sports, patrimoine historique) et ajuster votre étape en fonction de la durée du voyage. Le weekend, votre séjour ne sera que de courtes vacances dans la nature ou en ville sans vraiment explorer la région. En roulant sur la route pendant une semaine, vous avez déjà une bonne vue d’ensemble. Pour un camping dans le Morbihan, il y a beaucoup de choses à voir et à faire dans ce département, et vous devez passer plusieurs semaines à les explorer toutes. L’avantage de faire de camping dans le Morbihan, c’est que vous n’avez pas besoin de location de vacances!

Les règles de circulation à connaître pour la conduite de camping-car en Morbihan

Pour voyager en toute tranquillité pour votre séjour en camping dans le Morbihan, il faut connaitre les règles de circulation. A noter que 99% du réseau routier du département est constitué de routes communales et départementales. Le Morbihan compte 248 km de routes nationales et 4 191 km de routes provinciales. Par conséquent, vous passez la plupart de votre temps à conduire sur de petites routes. Cela peut compliquer les intersections dans les véhicules récréatifs. Le soulagement dans ce secteur est relativement faible. Sur la côte, l’altitude ne varie que de 30 mètres à 50 mètres. L’arrière-pays occidental est relativement vallonné, avec le marais Lanwo et la montagne noire faisant face au Coran. Le point culminant du Morbihan n’est qu’à 297 mètres d’altitude, sur le mont Saint Joseph. Il n’y a donc aucune difficulté a priori à conduire un camping-car dans le Morbihan. Pourtant, le Morbihan est un département souvent arrosé par la pluie et balayé par le vent. Votre conduite doit s’adapter aux conditions météorologiques. Ralentissez par temps de pluie ou de vent fort (si vous roulez déjà au pas, n’accélérez pas), car les routes mouillées peuvent causer des accidents et des dérapages. En cas d’orage violent (même en Bretagne), si la visibilité devient nulle, n’hésitez pas à vous arrêter au bord de la route.

Les aires de camping-car: où stationner dans le Morbihan?

Quand on ne connaît pas sa destination, les problèmes de stationnement sont préoccupants. Où pouvez-vous vous installer et dormir dans votre camping-car? Dormir dans sa voiture est autorisé par la loi, mais quelques pratiques de camping doivent être respectées pour ne pas être considéré comme étant du camping sauvage. Par conséquent, si vous vous garez dans un lieu public, ne sortez pas la soute ou le matériel de camping (tables, chaises, réchauds à gaz, antennes paraboliques, etc.). Vous pouvez vous garer à tous les emplacements dans les zones bleues (parking gratuit pour une durée limitée, avec des disques de stationnement) et blanches (gratuites ou payantes). Dans les grandes villes comme Lorient et Vannes, il est difficile de trouver des places, surtout en été. Avec un camping-car, vous ne pourrez pas accéder au parking souterrain: choisissez une aire dédiée au camping dans le Morbihan, généralement en périphérie du centre-ville. Dormir dans un camping-car au bord de la mer peut être délicat, surtout en été. La priorité est donnée aux zones où le décret de la ville ou du comté n’a pas émis d’interdiction. Il est préférable d’éviter les parcs naturels, en particulier le parc de la baie de Morbihan. Afin de s’installer en toute légalité, le Morbihan dispose plusieurs aires de services qui sont dédiées aux camping-cars.

Quelle est la bonne période pour faire du camping au Morbihan?

Alors quel temps fera-t-il pendant votre séjour? Personne ne veut conduire un camping-car sous la pluie et le vent pour visiter le Morbihan ! Les meilleures saisons pour faire du camping dans le Morbihan se répartissent logiquement au printemps et en été, de début juin à fin septembre. Le climat côtier du Morbihan est un climat maritime tempéré. À l’intérieur, le climat est dégradé à océanique. Par conséquent, le climat est doux toute l’année, avec des étés qui sont modérément chauds (sauf pendant les canicules), des hivers doux et de fortes précipitations. Cependant, cette dernière varie presque du simple au double: les précipitations dans le nord-ouest du département dépassent les 1 300 mm, mais les précipitations sur les îles et la côte sud (île Bell, Quiberon, presqu’île de Ruiz) sont inférieures à 700 mm.

Plan du site